GoFAST et le futur de CentOS (version libre de RedHat)

Topic created · 1 Posts · 8 Views
  • CEO-Vision garantit à nos clients qu'aucun composant ne soit End of Life (EOL), cela fait partie de l'intérêt de notre modèle tout comme le suivi des patchs sécurité, des correctifs ou le remplacement de technologies obsolètes ou défaillantes (perte de la communauté, ...)..

    Des gains énormes de temps et d'argent pour les DSI qui nous ont fait confiance.

    RedHat (IBM) a fait le choix de changer le positionnement de CentOS qui sortait après chaque version de Redhat et donc offrait la même stabilité.
    Le futur CentOS s'appelle CentOS Stream et se positionne entre Fedora et Redhat en termes de software cycle. Fedora étant la version la plus avancée (et donc potentiellement la plus instable), CentOS Stream étant une pré-version (preview) de Redhat mais de qualité production dixit Chris Wright, CTO de Red Hat, Facebook ayant fait le choix de passer des millions de serveurs sur CentOS Stream.

    Pour revenir à GoFAST, pour information GoFAST v2 tournait sur CentOS 6 et GoFAST v3/v4 sur CentOS 7.

    Le changement de CentOS est donc dans notre roadmap (référence interne GOFAST-7469), quelques candidats :

    • CentOS Stream 8
    • Oracle Linux 8
    • éventuellement Rocky Linux

    A noter que nous n'avons pas pour l'instant envisagé RedHat pour éviter une augmentation du cout de GoFAST.

    Le changement est prévu en GoFAST v5 (2023). Voici quelques critères de sélection :

    • Stabilité et Performance
    • Rapidité de mise à disposition des patchs sécurité et correctifs
    • Facilité de migration CentOS > Nouvel OS
    • Étendue des paquets disponibles pour cet OS
    • Communauté et/ou entreprise derrière le projet
    • Compatible maximale avec RedHat (yum,..)

    ++ Compatibilité sur un maximum d’hyperviseur, TinaOS (Outscale), ESXi, HyperV, KVM, mais aussi AWS (clients internationaux)
    ++ Fonctionnement optimal avec container

Log in to reply